La Chartreuse de Parme


La Chartreuse de Parme
Théâtre  / de Stendhal adapté et mis en scène par Godefroy Ségal
Compagnie In Cauda

 

Dossier de présentation téléchargeable en cliquant ICI

 

Production Compagnie In Cauda.
Coproduction La Ferme Bel Ébat – Théâtre de Guyancourt, Lilas en scène.
Avec Les Petits Ruisseaux, Gestion, Production, Diffusion du Spectacle vivant.
La Compagnie In Cauda est financée par la région Ile de France
et par la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.
Avec le soutien de L’Adami

Création: mars 2015

Calendrier


Dates passées:

 

Les 5, 6, 8 juin à 20h30 - Lilas en scène (La Courneuve)

Festival d'Avignon 2015: Du 04 au 26 juillet à 10h30 - Les Hauts Plateaux, 4 rue des escaliers St Anne, 84000 Avignon

Revue de Presse

 

 

Teaser

Pour accéder au teaser cliquez sur l'affiche ci-dessus

 

Notre Chartreuse

Un récit à l’opposé même de ce que le théâtre peut être… En soit, à bien le lire, quasiment une oeuvre antithéâtrale. Impossible sur scène, peut être sinon ne laisser que la structure dramatique, les actions, les rebondissements…

Mais contrairement à tous les téléfilms désastreux, nous allons strictement à l’opposé de cela. La Chartreuse est un récit. Le récit d’un récit, du verbe qui se transmet, se transporte, se colporte… Un verbe qui devient par lui même et pour lui même un joyau.

C’est ce verbe que nous voulons conserver. Les corps ardents s’éteignent à Waterloo. Et tout brûle encore à l’intérieur de ces corps qui ont tant désiré, mais ce feu doit être étouffé désormais, ne pas être repéré, juste en garder une braise sauvage, émouvante et poignante : pour les happy Few…

Donc une succession de tableaux hypnotiques nous faisant vivre sensuellement tout cela. Une musique de ce verbe unique. Une obscurité à la fois protectrice et effrayante.

Une expérience assez unique, tournée autour d’une bougie qui s’éteint.

Une bougie qui s’éteint ?

Sous le couvert d’un simple roman, la fin ténébreuse de la Chartreuse nous interroge actuellement sur le sens de tout combat.

Après Voltaire, mais avant Camus, Stendhal par le biais de ses personnages, et surtout de Fabrice, se résigne. Mais se résigne au bonheur, même si celui-là passe par l’obscurité. Par ce qui reste caché.
On pense alors effectivement à Candide, et à la culture, à la simple culture de son jardin. On pense aussi à Sisyphe, qui en vain, pour rien, ou pour tout, recommence à jamais à repousser la pierre.
Notre époque grouille de tout, d’avis, d’opinions, de scandales, de coups sans éclat, de déclarations de guerre sans conflit, de conflits sans déclaration…

La Chartreuse de Parme de Stendhal nous parle indiscutablement de cela.

Le spectacle

C’est un récit. Nous partons du verbe. Sans presque rien. Un plateau nu. Enfin, d’apparence.

5 comédiens vont se relayer afin de vous livrer par leur langue et leur corps l’histoire et l’oeuvre.

Des moments narrés entre de véritables scènes tirées de l’oeuvre. La temporalité sur laquelle joue Stendhal, cette manière incroyable de nous faire sentir, de nous parler du temps qui passe, on la retrace par l’apparition des souvenirs de nos personnages, sur scènes comme des fantômes. Ces fantômes qui hantent véritablement la fin du roman.


Pour cela nous nous appuyons sur deux modes très opposés, de la même façon que Stendhal jouait de l’ombre et la lumière, du dialogue et du narré. Du présent et du passé (cf la fin du roman).

Un jeu de chair et d’os, en lumière ou en pénombre, et des fantômes qui apparaissent et disparaissent, laissant une emprunte prégnante de sens.Les séquences vidéos sont projetées nulle part. Pas d’écran. Juste l’air, la fumée des combats pour faire apparaître leurs fugaces souvenirs. Elles sont là pour devenir théâtre. Faire acte comme les comédiens. En fait, pas d’espace filmique. Mais des espaces sensoriels.

Tout cela pour :
Jouer des sens
Regarder l’aventure
Ecouter simplement le murmure.
et
Jouer du temps.

Distribution

 

Un spectacle de la compagnie In Cauda
Adapté et Mise en scène par Godefroy Ségal
Lumière de Jean Grison
Costumes de Séverine Thiebault
Films de Benjamin Yvert
Musique originale de Bumcello
Avec :
Géraldine Asselin
François Delaive
Laurent Desponds
Nathalie Hanrion
Boris Relhinger

 

Godefroy Ségal - Metteur en Scène et auteur, il dirige la Compagnie In Cauda depuis sa création en 2000. Il a notamment mis en scène Casanova de G. Apollinaire, La Balade du grand macabre de M. de Ghelderode, Le Bon roi Dagobert d’A. Jarry, Gringoire de T. de Banville, La Croisade des enfants de M. Schwob, La Peau de l’ours d’aprèsBlaise Cendrars, Chant d’amour et de mort du Cornette Christoph Rilke de Rainer Maria Rilke, Les Chiens nous dresseront (G.Ségal), Le mariage de Barillon de Georges Feydeau, Quatrevingt-treize de Victor Hugo, Les onze mille verges de Guillaume Apollinaire, Plus que le Tumulte des eaux profondes (G.Ségal), Nous attendrons que le soleil revienne, sur l’épopée de l’Empire dyptique composé de Le Sang Lavera tout ça de Godefroy Ségal et de La Chartreuse de Parme de Stendhal.

Il est l’auteur de : Les chiens nous dresseront, pièce pour laquelle il a reçu l’aide à la création dramatique du Centre National du Théâtre, et qui a été sélectionnée en 2008 pour être mise en espace par la troupe du TNP de Villeurbanne,- l’adaptation théâtrale de Quatrevingt-treize de Victor Hugo, - et de Plus que le tumulte des eaux profondes.

Il enseigne le théâtre depuis 2012 à Science Po Paris, et depuis 2014 à L’ENSATT (Lyon). Il mène depuis plus de 20 ans de très nombreux ateliers de
théâtre (Bussang, Citoyenneté Jeunesse, Afdas, Maison du Geste et de l’image, collèges, lycées…). Il a également travaillé avec François Bon sur l’animation d’ateliers d’écriture

 

 

Géraldine Asselin - Après une formation à « l’Ecole des enfants terribles». Géraldine Asselin a travaillé au théâtre avec Philippe
Adrien, Pierre Saintons, Roger Mirmont, A. Reynaud Fourton, J. Amédé Laou, Catherine Brieux . Depuis plusieurs années elle fait partie intégrante de la compagnie In Cauda et travaille avec Godefroy Ségal.

Au cinéma et à la télévision on a pu la voir dans Une famille très ordinaire , Réal. Julius AMEDE LAOU, Sucre Amer , Réal. Christian LARA, Les Anges Gardiens Réal. Jean-Marie POIRE, « Petits secrets sur le divan » Réal Nicolas Filali.

Elle est une des voix française de Halle Berry, Michèle Rodriguez, Tawny Cypress, Tyra Banks ….

 

 

 

 

François Delaive - Formé à la rue blanche puis au conservatoire national de Paris. Il a été talent Adami.

Au théâtre il a travaillé avec J. Savary, O. Py, J.C Amyl, J. Nichet, R. Renucci A. recoing, M. Rebjock, G Dao S. Rappeneau, G. Ségal (les chiens nous dresseront, Quatrevingt-treize, Le Mariage de Barillon), G. Zaepfell.

Pour la télé il a tourné avec de nombreux réalisateurs. A eu le rôle principal dans «Le Kléber». Au cinéma il a tourné avec J. Becker, F. Ozon, C. Sautet, I. Szabo, F. Dupeyron……

 

 

 

 

Laurent Desponds - Formé à l’école Blanche, il a joué pour Aline CESAR, Guy GRIMBERG, Max JERSCHKE, Godefroy SEGAL, Pierre VIAL, Marianne GROVES, Serge LIPSZYC, Stuart SEIDE, Declan DONNELLAN, Pierre PRADINAS, Adel HAKIM, David ARRIBE.

Il joue au Théâtre de la Tempête Les chiens nous dresseront mis en scène par Godefroy Segal ainsi que dans le Quatrevingt-
treize et Plus que le tumulte des eaux profondes. Il a tourné pour Jeanne WALTZ, Lionel DELPLANQUE, Gérard KRAWCZYK, Louis LE TERRIER/Corey YUEN, Christophe BARRAUD, Bruno SOLO/Yvan LE BOLLOC’H, Didier ALBERT, Marc ANGELO, Didier ALBERT, Patrick JAMAIN.

 

 

 

Nathalie Hanrion - Au théâtre : 2005 Ca me touche de B.la Capria au Théâtre Berthelot à Montreuil / 2004-2005 La Peau de l’ours de Blaise Cendrars au CDN de Caen puis en tournée nationale / 2002 Chant d’amour et de mort du Cornette Christoph Rilke de R. M. Rilke au Théâtre du Campagnol, CDN et en Italie.
Pour Godefroy Ségal, elle joue au Théâtre de la Tempête, Les chiens nous dresseront, Mlle de Scudéry, Quatrevingt-treize, Le prince heureux, Les onze mille verges, plus que le tumultes des eaux profondes…
A l’écran : Elle a tourné pour Charlotte Silvéra dans Louise l’insoumise et, pour la télévision, avec Gabriel Axel dans Les Colonnes du Ciel et Michel Favart dans Carte de presse.

 

 

Boris Rehlinger - Après une formation au cours Périmony et au studio d’Asnières il a travaillé au théâtre avec Godefroy Ségal , Nicolas Liautard, René Jauneau, Jean-Claude Penchenat, Jean-Louis Martin Barbaz, Régis Santon, Hervé Van der Mulen , Edmond Tamiz , Julien Téphany ; Au Cinéma et à la télévision avec Sandrine Cohen, Edwin Baily, Julien Abraham, Philippe Haïm, Nicolas Herdt, Valérie Théodore, Martin Valente, Xavier Durringer, Jean-Marc Brondolo, Pascal Chaumeil, Alain Tasma, Marion Sarrault.

Il est la voix française de Jason Statham, Colin Farrel, Le Chat Potté, King Julian.

Contacts

CONTACT DIFFUSION
Martine Derrier - Les Petits Ruisseaux
Tél. : 06 81 13 69 68 / 01 49 59 93 69
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.lespetitsruisseaux.com


CONTACT PRODUCTION
Richard Le Normand
06 11 24 52 50
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Compagnie In Cauda
http://www.compagnieincauda.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.